Postulez dès maintenant pour rejoindre le Groupe consultatif pour la carboneutralité

Postulez dès maintenant pour rejoindre le Groupe consultatif pour la carboneutralité

Jun 17, 2024
Lecture 5 min
Postulez dès maintenant pour rejoindre le Groupe consultatif pour la carboneutralité

Le ministre de l’Environnement et du Changement climatique invite les Canadiennes et les Canadiens à poser leur candidature pour faire partie du Groupe consultatif pour la carboneutralité du Canada (GCPC).

Le GCPC joue un rôle important au titre de la Loi canadienne sur la responsabilité en matière de carboneutralité en fournissant des conseils indépendants au ministre de l’Environnement et du Changement climatique sur la façon dont le Canada peut atteindre la carboneutralité d’ici 2050, notamment des conseils sur les cibles et les plans provisoires en matière de climat.

En tant que membre du GCPC, vous participeriez à des séances d’information, à des réunions et à des activités de mobilisation pour éclairer l’élaboration de conseils à l’intention du ministre. Vous mettriez activement à contribution vos propres connaissances et points de vue tout en travaillant en collaboration avec d’autres membres.

Les membres du GCPC sont nommés pour une période d’un à trois ans à temps partiel, pour environ trois à cinq jours par mois. Ils sont rémunérés au taux déterminé parle gouverneur en conseil.

Les candidats peuvent postuler ici. Les entrevues seront tenues sur une base continue àpartir d’août. Les candidats sont fortement encouragés à soumettre leur candidature dans les plus brefs délais et avant le 18 septembre. Les membres sont choisis dans le cadre du processus de sélection ouvert, transparent et fondé sur le mérite du gouvernement du Canada, puis sont nommés par le gouverneur en conseil sur la recommandation du ministre de l’Environnement et du Changement climatique. De plus amples renseignements sur les nominations parle gouverneur en conseil et le processus de sélection ouvert, transparent et fondé sur le mérite sont disponibles auprès du Bureau du Conseil privé.

Nous vous encourageons à présenter une demande et à diffuser ce message à grande échelle dans vos réseaux. Le processus de sélection du GCPC vise à refléter la diversité du Canada sous toutes ses formes. On encourage fortement les membres des Premières Nations, les Métis et les Inuits qui ont à cœur la lutte aux changements climatiques et qui ont de l’expérience dans ce domaine à poser leur candidature au Groupe consultatif pour la carboneutralité. Nous aimerions également encourager les personnes des communautés noires et d’autres communautés racialisées, les personnes en situation de handicap, les personnes 2ELGBTQI+ et les jeunes de 18 à 29 ans à présenter une demande pour devenir membres du Groupe consultatif pour la carboneutralité.

Veuillez communiquer avec messages@pco-bcp.gc.ca si vous avez des questions au sujet de ce processus.

Partager ce post
No items found.

Articles Similaires

Ce que nous avons entendu en 2022-2023
Rapport
Lecture 5

Ce que nous avons entendu en 2022-2023

Le Groupe consultatif pour la carboneutralité est heureux de publier son deuxième rapport Ce que nous avons entendu. Cette publication fait état de nos efforts de mobilisation de 2022 et 2023 et de ce que nous avons entendu pendant nos activités de mobilisation au cours de cette période.

Dix grands thèmes sont ressortis de notre mission 2022-2023 :

Responsabilité : Il faut intégrer la culture et les mécanismes de reddition de comptes à l’égard de la carboneutralité dans les secteurs public et privé afin de nous permettre de rester sur la bonne voie.

Abordabilité: L'élaboration de politiques sur la carboneutralité doit tenir compte des défis liés au coût de la vie aux quels sont confrontés de nombreux Canadiens.

Compétitivité : La politique de carboneutralité doit à la fois réduire les émissions et permettre au Canada d’avoir une économie concurrentielle et prospère.

Équité : Les politiques et les programmes en matière de changements climatiques doivent bâtir des collectivités plus fortes et plus équitables, qui répondent aux besoins sociaux, sanitaires et économiques, tout en réduisant les émissions.

Droits des autochtones : Les droits des Autochtones doivent être respectés, y compris la mise en œuvre complète et significative dela Loi sur la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones, pour tous les projets et toutes les voies d’accès à la carboneutralité.

Mise en œuvre : Des mesures doivent être prises dès maintenant pour mettre pleinement en œuvre des politiques engagées en temps opportun afin d’atteindre les objectifs ambitieux du Canada en matièrede réduction des émissions de gaz à effet de serre et, dans bien des cas, deles renforcer afin de nous mettre sur la voie de l’objectif de carboneutralité.

Personnes : Les voies d’accès à la carboneutralité doivent mettre davantage l’accentsur les gens, y compris les peuples autochtones, les communautés locales etracialisées, le secteur privé (petites et moyennes entreprises), lestravailleurs et les syndicats, ainsi que les jeunes, les Canadiens récemmentnaturalisés, les femmes et les populations économiquement vulnérables.

Sensibilisation régionale : Les différences et les circonstances régionales, y compris les besoins urbains et ruraux différents, la conception des systèmes énergétiques, ainsi que l’infrastructure et la répartition de la main-d’œuvre, doivent être prises en compte lors de la conception et de la mise en œuvre des politiques et des programmes de carboneutralité.

Transparence: Le processus d’élaboration des politiques du Canada sur la carboneutralité, y compris l’utilisation de données et de modèles, doit être ouvert et transparent.

Vision : Le Canada a besoin d’une vision claire de l’avenir énergétique en carboneutralité du pays et de la transition énergétique qui stimulera la demande et les investissements.

L’engagement fait partie du mandat du GCPC conformément à notre mandat et à la Loi canadienne sur la responsabilité en matière de carboneutralité. Nous considérons quel’ engagement est essentiel pour cultiver l’engagement collectif et le leadership partagé entre tous les ordres de gouvernement, les peuples autochtones, le secteur privé et la société civile, et pour informer et orienter les voies vers une carboneutralité.

Le GCPC se réjouit de renforcer ses relations avec les parties prenantes et les partenaires et d’écouter de nouvelles voix et perspectives afin d’éclairer ses conseils sur les voies indépendantes vers l’objectif de carboneutralité dans les mois et les années à venir.  En particulier, nous reconnaissons que les peuples autochtones sont à l’avant-garde des répercussions des changements climatiques et des mesures prises à cet égard. Nous sommes profondément reconnaissants envers les partenaires autochtones avec lesquels nous avons travaillé en 2022 et en 2023. Nous reconnaissons que nous avons encore beaucoup de travail à faire pour nous assurer que nos conseils reflètent davantage les connaissances autochtones, les perspectives représentatives, les expériences vécues et le leadership.

Le GCPC à la COP28
Événements
Lecture 5

Le GCPC à la COP28

Les membres du Groupe consultatif pour la carboneutralité (GCPC) du Canada participeront de nouveau à la 28e Conférence des parties de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques, connue sous le nom de COP, qui se tiendra cette année du 30 novembre au 12 décembre 2023 à Dubaï, aux Émirats arabes unis (EAU). Le 5 décembre 2023, le GCPC organise conjointement un événement au Pavillon du Canada avec l’Institut climatique du Canada (ICC).

L’événement Développer une vision d’un système énergétique carboneutre pour tous les Canadiens s’appuiera sur l’élan donné par les récentes réunions de la COP, où les pays reconnaissent de plus en plus la transformation massive nécessaire aux systèmes énergétiques pour respecter les engagements de carboneutralité.

Des panélistes examineront le rôle que les visions peuvent jouer dans la réalisation de cette transformation en décrivant des voies crédibles pour stimuler l’action collective et discuter de la possibilité de transitions justes en créant des visions par la collaboration et des principes pour atteindre les objectifs sociopolitiques et économiques. Les experts canadiens et internationaux présenteront également leur point de vue sur l’élaboration de systèmes énergétiques carboneutres qui reflètent la diversité des populations des pays.

Consultez la page de l’événement pour davantage de renseignements sur cet événement, notamment les conférenciers de SevenGen Energy, de la Nation métisse de l’Alberta, du Conseil des jeunes sur l’environnement et les changements climatiques et de la Commission présidentielle sur le climat d’Afrique du Sud.

N’oubliez pas de revenir ici pour un résumé de la participation et des réflexions du GCPC à la fin de la COP28 !

Liens

Donner de l’élan à la carboneutralité
Événements
Lecture 5

Donner de l’élan à la carboneutralité

À vos calendriers! Le 9 novembre 2023 prochain, soyez des nôtres à l’occasion de la troisième conférence pancanadienne annuelle sur le climat de l’Institut climatique du Canada et du Groupe consultatif pour la carboneutralité : Donner de l’élan à la carboneutralité.

Date : Le jeudi 9 novembre 2023, journée complète

Accueillant plus de 1 500 participants, la conférence de l’an dernier a connu un énorme succès. La liste des orateurs principaux et des panels de cette année promet d’être aussi dynamique grâce à notre large panel de conférenciers nationaux et internationaux, notamment :

  • L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Ressources naturelles
  • L’honorable Steven Guilbault, ministre de l’Environnement et du Changement climatiques
  • Corinne Le Quéré, présidente, Haut Conseil pour le Climat, France
  • Geoffrey R. Pyatt, Secrétaire adjoint aux ressources énergétiques, Département d’État des États-Unis
  • Catherine Cobden, présidente et cheffe de la direction, Association canadienne des producteurs d’acier
  • Celyeste Power, présidente et cheffe de la direction, Bureau d’assurance du Canada
  • James Jenkins, directeur général, Indigenous Clean Energy


Programme

8h30 Mot de bienvenue et reconnaissance du territoire

  • Tosh Southwick, Institut climatique
  • Sarah Houde, GCPC
  • L'Aînée Verna McGregor

8h45 Derniers résultats du GCPC et conseils et analyse de l’Institut climatique du Canada

  • Dan Wicklum, Co-président, Groupe Consultatif pour la Carboneutralité
  • Rick Smith, Président, Institut climatique du Canada

8h55 Allocution d’ouverture

  • Mairead Lavery, Présidente & directrice générale, Exportation et développement Canada
  • Bea Bruske, Présidente, Congrès du travail du Canada

9h05 Panel 1: Réglementation des véhicules zéro émission

  • Modérateur: Simon Donner, GCPC
    Conférenciers: Brian Kingston, Canadian Vehicle Manufacturers
                                Joanna Kyriazis, Énergie propre Canada
                                 Katya Rhodes, University of Victoria
  • Pour réduire la pollution du secteur des transports, il est essentiel d’accélérer le virage électrique. Ce panel se penche sur le travail du gouvernement fédéral visant à assurer que 60 % des véhicules légers neufs soient des véhicules zéro émission d’ici 2030 pour atteindre la cible de 100 % à l’horizon 2035.

9h55 Remarques

  • L’Honorable Gavin Newsom, Gouverneur de Californie (vidéo)

10h10 Discours: Geoffrey R. Pyatt, Secrétaire adjoint des ressources énergétiques, Département d’État des États-Unis

  • Introduction par Peter Nicholson, Président du Conseil d’administration, Institut climatique du Canada
  • Geoffrey R. Pyatt, Secrétaire adjoint des ressources énergétiques, Département d’État des États-Unis

10h30 Conversation entre Geoffrey R. Pyatt et Sean Speer, Rédacteur en chef, The Hub

  • Geoffrey R. Pyatt, Secrétaire adjoint des ressources énergétiques, Département d’État des États-Unis
  • Entrevue par Sean Speer, Rédacteur en chef, The Hub

10h40 Discussion entre ministres

  • Steven Guilbeault, Ministre de l’Environnement et du Changement climatique
  • Jonathan Wilkinson, Ministre des Ressources naturelles
  • modéré par Catherine Abreu, GCPC

11h30 Panel 2: Verdir les immeubles du Canada

  • Introduction par Philippe Adam, président et directeur général, Pomerleau
  • Modératrice: Kate Harland, Institut climatique
    Conférenciers
    :

                          Bryan Flannigan, Alliance pour la décarbonation des bâtiments
                          Raegan Bond, Dunsky
                          Monica Gattinger, Institut de recherche sur la science, la société et                           la politique publique
                         James Jenkins, Indigenous Clean Energy

  • La pollution climatique du secteur du bâtiment est en hausse, ce qui menace l’atteinte de l’objectif canadien de réduction des émissions d’ici 2030. Ce panel abordera le recours à des politiques comme la Stratégie canadienne pour les bâtiments verts pour freiner la montée de ces émissions tout en renforçant la résilience des bâtiments nouveaux et rénovés aux phénomènes météorologiques extrêmes.

13h05 Vidéos de bienvenu

  • Crispian Olver, Directeur exécutif, Presidential Climate Commission, Afrique du Sud
  • David Eby, Premier ministre de Colombie-Britannique

13h10 Discours: Corinne Le Quéré, Présidente, Haut Conseil pour le Climat, France

  • Introduction par Frank Marchetti, Ministre-conseiller
  • Corinne Le Quéré, Présidente, Haut Conseil pour le Climat, France en conversation avec Éric-Pierre Champagne, La Presse

13h50 Panel 3: Des politiques pour un réseau électrique plus grand, plus propre, plus intelligent

  • Introduction par Jonathan Price, Directeur général, Teck (vidéo)
  • Modératrice: Sachi Gibson, Institut climatique
    Conférenciers: Mark Jaccard, BC Utilities Commission
                                 Francis Bradley, Électricité Canada
                                 Laura Arnold, TransAlta
                                Moe Kabbara, Accélérateur de transition
  • La transition des combustibles fossiles à l’électricité propre, le pilier de la transition du Canada vers une énergie propre, exige l’action concertée de tous les ordres de gouvernement. Ce panel examine les possibilités pour les politiques et réglementations de décarboner, d’élargir et de moderniser le réseau en vue de fournir de l’électricité propre, abordable et fiable à l’ensemble de la population.

14h35 Panel 4: Améliorer le système de tarification fondé sur le rendement

  • Introduction par Catherine Cobden, présidente & directrice générale, ACPA
  • Modérateur: Dale Beugin, Institut climatique
    Conférenciers: Sarah Petrevan, Association Canadienne du Ciment
                                 Caroline Brouillette, CAN-Rac
                                 Michael Bernstein, Clean Prosperity
  • Les systèmes de tarification fondés sur le rendement (STFR) incitent les émetteurs industriels à réduire leurs émissions, tout en protégeant leur compétitivité sur le plan international. Plusieurs provinces ont leur propre système, et le filet de sécurité fédéral s’applique aux autres. Ce panel réfléchira à des réformes potentielles permettant d’améliorer les effets des STFR et d’accélérer la diminution des émissions dans des secteurs comme l’électricité, l’acier et le ciment.

15h55 Panel 5: Appliquer la Stratégie nationale d’adaptation

  • Introduction par Mandy Gull-Masty, Grande Chef, Nation Crie de Eeyou Istchee
  • Modératrice: Sarah Miller, Institut climatique du Canada
    Conférenciers: Celyeste Power, Bureau d’assurance du Canada
                                 Erin Myers, Ralliement national des Métis
                                 Caroline Larrivée, Ouranos
  • L’été 2023 a été marqué par des feux incontrôlés, des inondations, des sécheresses et d’autres phénomènes météorologiques extrêmes sans précédent à la grandeur du Canada, mais aussi par la publication de la première Stratégie nationale d’adaptation. Avec cette stratégie, le gouvernement fédéral, rompant avec le peu d’importance et de financement accordés jusqu’ici à l’adaptation aux changements climatiques par les grands ordres de gouvernement, reconnaît qu’il doit faire figure de leader dans ce domaine et en fait une priorité nationale de premier plan. Ce panel se penchera sur les mesures nécessaires pour que la stratégie parvienne à protéger la population des répercussions de plus en plus lourdes des changements climatiques.

16h35 Panel 6: Fixer un plafond aux émissions du secteur pétrogazier

  • Modérateur: Dan Wicklum, GCPC
    Conférenciers: Mark Cameron, Alliance Nouvelles voies
                                 Chris Severson-Baker, Pembina
                                 Sara Hastings-Simon, University of Calgary (à distance et en                              direct)
  • Les scientifiques affirment sans détour que, pour éviter les pires conséquences des changements climatiques, il faut atteindre la carboneutralité d’ici 2050 en suivant dès à présent une trajectoire continue de réduction des émissions. Pour cette raison, les pays doivent définir des cibles intermédiaires comme la cible du Canada pour 2030. En gardant cette cible en perspective, cette séance abordera les émissions du secteur pétrolier et gazier du Canada en les comparant à celles d’autres pays, le prochain plafond réglementaire de ces émissions, et l’avenir de la compétitivité du pays.

17h20 Allocution

  • L’Honorable Pierre Fitzgibbon, Ministre de l’économie, de l’innovation et de l’énergie du Québec

17h25 Allocution de fermeture

  • L'Aînée Verna McGregor